A table, ancienne Alsace !

 chou01

La nature a admirablement favorisé l’Alsace. Sous un climat tempéré, le sol y donne avec générosité tous les végétaux des latitudes moyennes. Sa plaine chargée de champs de blé, ses riches vergers et ses fameuses cultures potagères ont plus d’une fois, par le passé,  aidé à nourrir les contrées voisines.

 « De tout temps, dit Doppelmeyer, topographe allemand, l’Alsace a été appelée la cave à vin, la grange à blé, le garde-manger des pays environnants. »

Silhou, le secrétaire du cardinal Mazarin, compare la beauté et la fertilité de l’Alsace à celle de la Touraine et de la Lombardie et ajoute « qu’il n’y a pas de contrée où il y ait ensemble tant de commodités pour la vie de l’homme. »


Mais que mangeaient donc nos ancêtres ?

Plaçons-nous, par exemple, en plein 16e siècle.

 

 

Retrouvez cette page

sur le nouveau blog d'iSundgau

 

http://isundgau.eklablog.com/a-table-ancienne-alsace-p899272

 

sur

 

http://isundgau.eklablog.com/

 

 

 

-=-=-=-=-=-

 


On parle latin sans le savoir

"Deficit"
3ème personne du singulier du présent du verbe deficio, deficit signifie littéralement "il manque".

En français, déficit (avec un accent) désigne ce qui manque. 

Ex. déficit budgétaire, déficit intellectuel, etc.

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés